La fibre optique pour internet qu’est- ce- que c’est ?

La fibre optique est un support majeur permettant aux particuliers, aux entreprises et à tout le monde d’accéder à l’internet, aux télécommunications et au numérique. Elle garantit la bonne qualité de la transmission des données et permet à la fois un accès à une connexion à très haut débit d’internet et de profiter de vos séries préférées ou d’en découvrir d’autres, comme ici. Le record actuel est de 125 000 Go/s sur une distance d’une cinquantaine de km. Les avantages des fibres optiques sont nombreux. D’abord, elles sont toujours performantes même sur une distance de 10 000 km. Aussi, elles ne subissent pas de perturbations aux ondes électromagnétiques. Selon les estimations, plus de 80% des liaisons à longue distance sont assurées par la vingtaine de millions de câbles à fibre optique dispersés dans le monde.

C’est quoi la fibre optique ?

La fibre optique est un fil de verre de la taille d’un cheveu. Elle est composée d’un cœur et d’une gaine en silice. Le tout est recouvert d’une gaine de protection dans lequel un signal envoyé par onde lumineuse permet la transmission des données à la vitesse de la lumière. Ces fibres sont rassemblées en tubes et déposées au sein des câbles protecteurs dans les chemins de câbles, dans les égouts, dans les tunnels, ou encore dans les zones sous-marines. Ce dernier est réservé pour les câbles intercontinentaux de longue distance. Des fibres monomodes de plus haut débit recouvrent ces longues distances. Elles sont plus fines (un diamètre de cœur de 9 micromètres) et plus performantes comparées aux fibres multi modes qui desservent les courtes distances. On retrouve différents types de raccordements permettant d’avoir une liaison optique. Il y a le FTTX, le FTTH, FTTO et FTTLA. Le réseau FTTH ou Fiber to the X concerne l’installation de la fibre sur le point d’accès proposé à l’intéressé. Le FTTH ou Fiber to the Home désigne l’arrivée de la fibre jusqu’à son bureau, son local, son domicile. Ce qui signifie que le débit est mutualisé. L’encombrement pourrait être possible. Aussi, si une société n’est pas sise dans un immeuble assuré par une liaison optique, cette solution pourrait être impossible. Le FTTO, quand à lui, ou Fiber to the office désigne l’installation de la liaison non mutualisée dans son immeuble. Mais il est à retenir que le coût de celle-ci est assez élevé. Enfin, le FTTLA ou Fiber to the last amplifier installe la fibre jusqu’à l’amplificateur la plus proche. Le client peut par la suite se servir du cuivre coaxal. Cette solution permet de maîtriser son budget.

fibre-optique-explications

Un bref aperçu de l’histoire de la fibre optique

La transmission téléphonique par fibre optique n’est possible qu’après la découverte du laser en 1960. Ce procédé a permis de transmettre un signal sans altération mais les pertes de données étaient encore immenses. Les premiers systèmes de la fibre conventionnelle affichant moins de diminution de données – de 0,25 dcb par km avec une longueur d’onde de 1550 nm étaient utilisés dans la communication à Chicago en 1977. La première liaison optique fait par le DGT apparaît en France en 1980.La fibre optique est surtout prisée par l’armée à cause de son poids léger mais surtout à cause de sa fiabilité (elles sont insensibles aux ondes électromagnétiques). Soulignons enfin qu’en France les nouvelles constructions après 2010 doivent permettre le passage des lignes de ces fibres de haut débit dans leur installation.